Manon, Migloo & Jay : une adorable petite famille


Dermoscent® : Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, ce que vous faites dans la vie, ce que vous aimez … ?  


Manon : Je m’appelle Manon et je suis actuellement étudiante en BTS Assistante de Gestion en alternance dans une agence immobilière. Je termine en septembre mes études et à la suite de cela, j’ai décidé de me consacrer complètement à mes projets. C’est encore confidentiel, mais ça concerne les animaux !
 

Dermoscent® : Et Migloo & Jay ? Comment sont-ils entrés dans votre vie ? 


Manon : Migloo, je l’ai eu dans un salon. Je sais que ce n’est pas terrible, mais je ne savais pas tout ça à l’époque. Au début, je me suis moquée de lui parce qu’il avait les mêmes oreilles que maintenant sauf qu’il faisait 1,2kg – rire -. J’avais vu pas mal de petits chiens pendant le salon, et c’était prévu que j’en adopte un mais pas tout de suite. Sauf que quand on m’a mis Migloo dans les bras, j’ai eu un coup de foudre. Impossible pour moi de repartir sans lui !
Migloo, c’est un véritable prince ! C’est difficile de l’approcher pour le caresser.
 
Jay appartenait déjà à mon copain lorsque l’on s’est rencontrés, il avait 1 an. Au début, j’avais un peu peur de lui. Il m’a tout de suite accepté mais moi j’ai mis un peu plus de temps parce que je n’avais jamais eu de chien. Jay n’a jamais changé : ça a toujours été un grand bébé et même encore maintenant.
Contrairement à Migloo, il est beaucoup plus abordable. C’est un amour.
 
Migloo et Jay sont complètement différents mais à la fois si complémentaires. Ils s’entendent très bien : il n’y a jamais eu de bagarre, jamais eu de soucis. C’est très agréable comme relation !
  

Dermoscent® : Comment vous est venue l’envie de créer un compte Instagram dédié à vos animaux ? 


Manon : C’est parce que mes amis n’en pouvaient plus de voir des photos de Migloo – rire. Il fallait que je publie les photos ailleurs, j’étais trop fière de lui, je voulais que tout le monde le voit !
Quand j’ai commencé dans la sphère « Instapet » nous étions peu nombreux. Le but c’était vraiment d’échanger et d’apprendre.
Grâce à Instagram, j’ai beaucoup appris et ma vision a changé. Je considérais déjà Migloo comme un membre de ma famille, mais avec Instagram, ça s’est démultiplié. J’ai acquis des connaissances sur le comportement canin, l’alimentation, les soins, …
J’avais créé un compte à Jay que j’ai maintenant rapatrié sur celui de Migloo. Je n’arrivais plus à gérer les deux comptes. En moyenne, je passe minimum 3h par jour sur Instagram pour répondre aux commentaires, aux messages privés, … sans parler du contenu !
 

 Dermoscent® : Quelles/Quels valeurs/engagements essayez-vous de transmettre à votre communauté ?


Manon : J’essaye surtout de transmettre mes valeurs personnelles. Je suis quelqu’un de très franc et très honnête, je suis connue pour ça ! Je ne me gêne pas pour dire ce que je pense, que ce soit bon ou mauvais.
Je n’ai pas envie de devenir une vitrine et de promouvoir des marques à tort et à travers juste parce que l’on reçoit des produits gratuitement.
J’essaye surtout de faire découvrir à ma communauté tout ce qui est naturel. Je ne suis pas très orientée comportement mais plutôt alimentation, compléments, soins. Pour moi, c’est inenvisageable d’avoir un chien et de lui donner n’importe quoi à manger. J’ai conscience que l’on n’a pas tous le même budget, le temps ou l’envie, mais j’essaye de faire comprendre aux gens qu’il est important de donner le meilleur à son animal parce qu’il nous le rend bien.
Récemment, je me suis beaucoup tournée vers le sport et l’alimentation pour moi. Au début, je n’osais pas partager ce côté perso mais finalement, ça plaît bien ! Derrière les « Instapet », il y a des humains qui gèrent les comptes et c’est sympa de partager aussi ce côté-là.
 

Dermoscent® : Suivez-vous vous-même d’autres pet influenceurs ?


Manon : Oui ! J’ai rencontré beaucoup de personnes sur Instagram qui sont devenues de vraies amies dans la vie : on part en vacances ensemble, je leurs confie mes animaux quand je suis absente…
Je pense notamment à @Noukistagram qui vit à côté de chez moi. Notre rencontre est marrante, ça rejoint mon côté sans filtre ! On ne se connaissait pas et elle m’a contactée sur Instagram pour que je lui remette en main propre la commande qu’elle avait passée sur la boutique que je tenais à l’époque. C’était une période où je n’étais pas en forme et elle l’a remarqué. Elle m’a proposé d’aller boire un verre pour me changer les idées. C’est le genre de chose que tout le monde dit pour être poli, mais moi je l’ai pris au pied de la lettre et on l’a fait ! Ça fait maintenant 3 ans et on ne s’est pas lâchées !
Il y a aussi @ohana_andco que je vois chaque semaine et avec qui je pars en vacances. Je vois aussi @ma_jolie_ozzie, @Nnp_fr et @Muffin_pompomm.
 

Dermoscent® : Comment décririez-vous votre quotidien avec vos animaux ? Une anecdote drôle / incroyable à nous partager ?


Manon : Le quotidien est assez fatigant : je travaille loin de chez moi, j’ai 2 heures de route par jour. Je suis chez moi relativement tard donc en hiver, je ne peux rien faire avec les chiens et c’est mon copain qui s’occupe de les promener. En été, c’est un bonheur de rentrer et de pouvoir aller se balader avec eux.
J’essaye de tenir un rythme : préparer l’alimentation le week-end pour avoir plus de temps en semaine avec les chiens, et faire beaucoup d’activités le week-end (balade en ville, randonnées, …).

Des anecdotes sur Migloo, il y en a pas mal ! Il a uriné sur la jambe d’un ami à la maison et sur le dos d’une amie qui était assise dans un parc. Parfois j’ai honte – rire-. Quand il était petit, il avait mangé des boucles d’oreilles qui trainaient sur le buffet. Il y a aussi eu des chutes mémorables.

Jay, lui, il nous fait des tours toutes les semaines ! L’anecdote qui me vient en tête, c’est la fois où il a repeint la cage d’escalier de notre co-propriété en se lâchant … nous avons mis 2 heures à tout nettoyer, c’était horrible !
Il n’y a pas de quoi s’ennuyer avec ces deux-là !
 

Dermoscent® : Est-ce important pour vous d’utiliser des produits à base d’actifs naturels pour eux ?


Manon : Je n’utilise que du naturel ! La seule chose chimique qu’ils ont c’est le vermifuge une fois par an, parce qu’ils sont vermifugés au naturel mais malheureusement cela ne couvre pas tous les spectres. Aussi, il y a le traitement pour les tiques car nous sommes en zone noire et Migloo est un aimant à tique.
De temps en temps, je leur donne des friandises industrielles mais c’est rare. Leur alimentation est naturelle !
J’ai remarqué que les produits naturels rallongent leur espérance de vie et je fais tout pour qu’ils vivent le plus longtemps possible. Ce n’est pas une contrainte, c’est la normalité pour moi. Certes, il faut avoir le budget mais c’est un choix.
 

Dermoscent® : Quels sont les éléments qui vous poussent à choisir une marque plutôt qu’une autre ?


Manon : Le naturel justement ! J’aime être associée à des marques qui utilisent des composants naturels. J’ai un peu ce rôle-là sur Instagram, les gens savent que j’utilise ce type de produits et donc que si je présente un produit, c’est que je l’ai testé et validé. 
 

Dermoscent® : Depuis quand utilisez-vous des produits Dermoscent® ? Qu’est-ce qui vous a donné le plus envie de découvrir notre marque ? Lequel avez-vous le plus l’habitude d’utiliser ?


Manon : J’ai découvert Dermoscent® grâce à un concours VetoStore en 2017 avec le baume Dermoscent BIO BALM®. Quand j’ai vu l’effet du baume sur les coussinets de Migloo, je me suis dit « ok c’est bon, je n’achèterai plus que celui-là ! ». J’en ai testé plusieurs mais Dermoscent BIO BALM® est vraiment mon préféré car j’adore la texture. Il s’applique facilement et les résultats sont instantanés.
J’ai ensuite découvert les lingettes, puis les soins auriculaires qui sont top et enfin le shampooing et la mousse.
En ce moment, j’utilise Uti-Zen® ! Migloo a de gros problèmes d’infections urinaires et depuis que je l’utilise, il n’en a plus eu et je le sens plus à l’aise. Je lui donne sous forme de cure, c’est ma vétérinaire qui me l’a conseillé !
J’adore aussi Essential 6® spot-on pour Jay qui sent mauvais – rire-. C’est magique ! 
 

Dermoscent® : Quels conseils pourriez-vous donner à notre communauté pour construire une super relation maître/compagnon et prendre bien soin de nos boules de poils préférées ?


Manon : Pour moi, le plus important, c’est que lorsque l’on prend un chien, il faut s’en occuper. Il y a différents profils de propriétaires : ceux qui s’en fichent, ceux qui donnent le minimum et ceux comme moi qui les aiment comme un membre de leur famille. Il faut les aimer autant qu’ils nous aiment.
 

À lire aussi

Dermoscent