Loki & Mojo : découvrez leurs vies d'influenceurs !

Portrait Loki.Mojo


Dermoscent® : Eva, pouvez-vous nous en dire plus sur vous ? Ce que vous faites dans la vie, ce que vous aimez …


Eva : Je suis ingénieur en informatique à Clermont-Ferrand et plus précisément Business Analyst depuis 3 ans : je fais la traduction entre les besoins du client et les développeurs qui vont créer une application. C’est un métier avec plusieurs casquettes que j’aime beaucoup !
Ce que j’aime dans la vie, c’est surtout profiter de ma famille et de mes amis. J’aime aussi beaucoup la nature et les activités qui en découlent (randonnées, vélo) mais également la photographie, les plantes, les animaux et les chats notamment !
J’aime particulièrement apprendre, savoir et transmettre. C’est d’ailleurs ce que j’apprécie faire sur les réseaux sociaux ; c’est pour cela que je ne poste pas juste des photos.
 

Dermoscent® : Vous avez donc deux adorables chats : Loki et Mojo ! Comment sont-ils entrés dans votre vie ? Et comment les décririez-vous ?


Eva : En fait, je suis allergique aux chats ! Quand je me suis installée avec mon conjoint, nous avons voulu sauter le pas. Je me sentais prête à tout faire pour que mes allergies se calment. Loki est mon premier chat et je me suis désensibilisée à son contact.

Loki, c’est un peu mon chat miroir. C’est celui dans lequel je me reconnais et m’identifie. C’est un chat atypique, sensible et dynamique. Atypique par son physique (Oriental), très tubulaire, longiligne, fin, élancé, avec de grandes oreilles et de grandes pattes. C’est ça que j’aime chez lui. C’est un chat qui, quand on ne le connaît pas, peut faire une drôle d’impression. Quand on le connaît, on se rend compte que c’est un chat très sensible, qui cherche le contact, les câlins, l’attention et surtout le jeu. Il adore jouer ! Il est inépuisable !

Mojo est un peu son antipode ! Mojo c’est le chat nounours. Quand les gens le voient, ils disent « oh qu’est-ce qu’il est mignon ». Et c’est exactement ça : c’est la définition même du chat mignon. En vrai, il est bien plus que ça. C’est un chat qui est très franc, gentil – un vrai gentil – mais qui griffe, contrairement à ce que l’on peut penser. Quand il veut quelque chose, il vient le chercher. Quand il veut un câlin, il vient nous donner un coup de tête. Quand il veut jouer, il nous apporte son jouet.
 

Dermoscent® : Vous êtes présente sur différentes plateformes : Instagram, Youtube, blog … Depuis quand et comment vous est venue l’envie de créer ces comptes dédiés à vos chats ?


Eva : J’ai ouvert mon compte Instagram quand Loki est arrivé à la maison au mois d’avril 2016. En fait, j’adorais le prendre en photo et le poster sur mes réseaux personnels. Mais je me suis rendue compte que les gens n’en avaient rien à faire de mon chat – rire –. Donc je me suis dit que je n’avais qu’à créer un compte Instagram dédié à Loki et que, si les gens étaient intéressés, ils n’avaient qu’à le suivre. Ça a commencé comme ça !
Je me suis rendue compte que sur Instagram on est assez vite limité quand on souhaite partager du texte. C’est pour ça que j’ai ouvert un blog, que j’ai un peu laissé tomber d’ailleurs, parce que les gens ne lisent plus beaucoup d’articles. Ils préfèrent regarder une vidéo qui vous lit l’article plutôt que de le lire directement. C’est pour ça que j’ai ouvert une chaîne YouTube !
 

Dermoscent® : Et où trouvez-vous toutes ces idées de photos / stories / vidéos / IGTVs / Reels ... ?


Eva : Ce qui m’inspire, c’est eux, Loki et Mojo. Pour les photos de tous les jours, c’est le fait de les voir faire, jouer, observer le monde. Ils sont super curieux et photogéniques ! Donc j’en profite !
Pour ce qui est des sujets plus particuliers, c’est souvent les internautes qui me posent des questions. Les stories ne me suffisent pas, j’ai trop de choses à dire – rire- donc je fais des vidéos !
 

Dermoscent® : Quel type de relation entretenez-vous avec vos abonnés ?


Eva : Comme je le disais, ce qui me plait, c’est de découvrir des choses, savoir, apprendre et transmettre. C’est ce que j’essaye de faire via mes réseaux : faire connaître à mes abonnés ce que j’ai pu tester en leur apportant mon vécu.
J’essaye toujours d’avoir une relation honnête et franche. Je ne cherche pas à dire des choses juste parce qu’elles sont bien ou à présenter des produits parce qu’on m’a demandé de le faire. Mon but est de tester et partager ce que j’ai aimé, en toute honnêteté.
C’est une valeur qui me tient à cœur, et c’est là-dessus que j’ai construit ma communauté.
 

Dermoscent® : Et vous en tant qu’abonnée, quels sont les comptes d’animaux que vous préférez le plus suivre ? Ceux qui vous inspirent au quotidien ?


Eva : Il y a des comptes que je suis parce qu’ils ont des valeurs proches des miennes, je m’y retrouve et ça me plaît.
Il y a des comptes que je suis parce que je trouve les photos magnifiques.
Et il y a des comptes que je suis parce que ça fait plusieurs années que l’on se connaît à travers les réseaux et que ces personnes sont devenues des amies. On fait souvent de belles rencontres par le biais des réseaux !
 

Dermoscent® : Pouvez-vous nous décrire une journée type avec Loki et Mojo ?


Eva : En télétravail, la journée commence vers 7h30 quand Mojo a décidé de venir s’imposer sur mon dos pour dormir – rire-. Loki, lui, dort dans son arbre à chat.

Vers 8h30, c’est le moment où il faut ouvrir les volets, où les chats courent partout. Il faut souvent sortir une balle pour qu’ils jouent. Mais généralement, lorsque l’on travaille le matin, ils sont plutôt cool.

Vers 10h30, Loki s’énerve du fait que je sois devant mon ordinateur, donc il se met à miauler devant la porte d’entrée. Quand il commence à faire ça, je sors un plateau d’activité. Je l’occupe mentalement ou physiquement.

A midi, on est en pause, donc on essaye de leur accorder plus de temps pour que l’après-midi ils soient tranquilles et que l’on puisse travailler. On sort les plumeaux pour jouer avec plus d’interactions.

L’après-midi, ils sont plutôt calmes jusqu’à 17 heures, et puis c’est reparti pour jouer jouer jouer ! En fait, ils sont calés sur les horaires que l’on avait avant d’être en télétravail.

Dans la soirée, il y a le moment des câlins et le petit coup de brosse pour Mojo si besoin. C’est aussi là que je passe beaucoup de temps sur Instagram.
Et le week-end c’est plus tranquille, on a plus le temps de déballer les colis, de faire des tests, de filmer des vidéos.
 

Dermoscent® : Avez-vous une anecdote drôle / incroyable à propos d’eux et que vous souhaitez nous partager ?


Eva : Pour Loki, c’est assez drôle et incroyable en même temps. Loki a été le coup de cœur du jury d’un concours de skateboard pour chien.  Le soir quand il est demandeur, je lui ressors le skate au milieu du salon et hop. C’est très drôle de le voir !
Pour Mojo, quand on habitait dans notre précédent logement, si on avait le malheur de laisser la porte des WC ouverte, il allait chercher le rouleau de papier toilette et il le déchiquetait. On ne comprenait pas pourquoi et en fait, son éleveuse nous a expliqué que cela vient des phases d’éveil des chatons. Ils leur mettaient des rouleaux de sopalin pour qu’ils s’éveillent et ça lui est resté.
 

Dermoscent® : Concernant les soins que vous apportez à vos chats, est-ce important pour vous d’utiliser des produits à base d’actifs naturels ?


Eva : Très ! Autant pour les chats que pour nous. On essaye d’utiliser les produits les plus sains et naturels possibles. La composition c’est quelque chose que l’on regarde.
Que ce soit les produits ménagers, les produits d’hygiène, on fait attention à ce que ce soit le plus en adéquation avec nos valeurs.
 

Dermoscent® : Et du coup, cela joue un rôle dans les marques que vous décidez d’utiliser, avec lesquelles vous décidez de collaborer ?


Eva : Complètement ! J’ai des critères bien définis : je favorise les entreprises françaises. Le Made in France me tient énormément à cœur.
Je cherche toujours des produits naturels avec une composition transparente. Je ne veux pas qu’on me mente en me disant que c’est un produit français alors qu’on retrouve la même chose sur AliExpress.
Je cherche une marque qui a une éthique qui colle à la mienne, et j’aime mettre en avant l’innovation et l’originalité.
 

Dermoscent® : Et comment avez-vous connu Dermoscent® ?


Eva : Quand Loki est arrivé chez nous, j’ai cherché ce qu’il y avait de meilleur pour lui. J’ai essayé de le doucher … quelle bonne idée ! -rire- Du coup, je me suis mis en quête d’une solution pour pouvoir prendre soin de son pelage et le nettoyer, et j‘ai découvert Essential Mousse® [ndlr : mousse nettoyante sans rinçage]. Loki est très content et moi aussi ! Il n’y a pas de bataille, ça se passe super bien !
 

Dermoscent® : Quels autres produits utilisez-vous pour Loki et Mojo ?


Eva : Keravita®, le complément alimentaire pour la qualité du pelage et des griffes, et Essential 6® spot-on, soin cutané hydratant et régulateur.
Ça leur convient très bien ! Mojo prend Keravita® comme une friandise – rire-. C’est génial !
 

Dermoscent® : Et pour conclure, avez-vous une astuce à nous partager pour une relation maître / compagnon au top du top ?


Eva : Pour moi, il faut écouter son chat. S’il fait des bêtises, s’il demande quelque chose, s’il miaule, c’est qu’il a quelque chose à dire.  Nous, les propriétaires de chats, nous sommes leur monde. Sans nous, il n’y a rien. Donc si on ne prend pas le temps de les écouter, ils se fanent.

À lire aussi

Dermoscent