Camille & Oréo : un duo complice !

Portrait Camille et Oréo


Dermoscent® : Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, ce que vous faites dans la vie, ce que vous aimez … ?


Camille : Je m’appelle Camille et j’ai 31 ans. Je travaille à temps plein dans le milieu juridique et j’ai aussi le compte Instagram d’Oréo.
Et on quitte bientôt Paris ! Donc tout ça, ça prend beaucoup de temps !


Dermoscent® : Et Oréo ? Comment est-il entré dans votre vie ?


Camille : J’avais déjà eu un chien auparavant, un croisé Yorkshire-Westie. C’était le chien de la famille et il a vécu pendant 17 ans. Nous l’avons perdu en décembre 2017 et à ce moment-là, j’ai voulu avoir mon propre chien. Et je n’ai pas tardé puisque 3 mois plus tard j’étais à la recherche d’un bouledogue.

Un dimanche, j’ai trouvé une personne qui proposait Oréo : ça s’est fait en 2h. Oréo était en pleine forme, tous les papiers étaient ok et c’est comme ça qu’il est arrivé dans ma vie. Et j’espère pour longtemps !
 

Dermoscent® : Comment vous est venue l’envie de créer un compte Instagram et un blog dédié à Oréo ?


Camille : J’ai créé le compte Instagram il y a 3 ans, dès que j’ai eu Oréo. Tout simplement parce que j’avais envie de partager ses histoires et aventures.

Vu qu’on est une génération qui prend 10 milliards de photos de tout et de rien, et que je savais que mon chien allait devenir mon tout, je me suis dit « autant partager ça sur Instagram ». Et peut-être rencontrer des personnes autour de la même passion ! Ça s’est fait comme ça.

J’ai posté régulièrement, j’ai créé du contenu et puis voilà ! Au fil du temps, j’en suis arrivée là.
Pour certaines personnes, Instagram ça peut paraître récréatif dans le sens où ce sont juste des photos, mais derrière tout ça c’est beaucoup de travail et de temps. Quand ça porte ses fruits, c’est que l’on a travaillé pour.

En parallèle d’Instagram, il m’a semblé naturel de développer un blog. Déjà, pour toucher d’autres personnes que celles sur Instagram, notamment une autre catégorie de personnes davantage adepte de la lecture.
L’objectif, c’est surtout de me permettre d’écrire. J’entretiens ma plume ! C’est cool et ça reste dans le domaine qui me plaît : le secteur canin.

L’essentiel, ce n’est pas que ça marche, c’est surtout que ça me plaise.
 

Dermoscent® : Quelles/quels valeurs/engagements essayez-vous de transmettre à votre communauté ?


Camille : J’essaye du mieux que je peux d’être authentique. C’est compliqué de décrire les valeurs que l’on souhaite transmettre, parce que sur Instagram, on peut rapidement être épinglé pour ce qu’on a dit, ce qu’on a fait, pas dit, pas fait.

Sur Instagram, je suis comme dans la vie réelle. Nature, peinture. Quand quelque chose ne me plaît pas, je vais le dire. Je veux partager mon quotidien, je suis une fille simple.

Je me dis que ce qui intéresse les gens et ce qui me fait plaisir, c’est montrer la complicité que j’ai avec Oréo. Des photos de chiens, il y en a 1 milliard sur Internet. Mais en voyant la complicité d’un maître et de son chien, on va plus loin. On s’attache aux personnes.
 

Dermoscent® : Suivez-vous vous-même d’autres pet influenceurs ?


Camille : En France, la personne qui m’inspire le plus, c’est @mj_the_beagle. C’est vraiment LA personne qui a toujours de bons conseils.
 

Dermoscent® : Comment décririez-vous votre quotidien avec Oréo ?


Camile : Le quotidien, c’est le quotidien de tout le monde. Je me lève, je vais le promener, je lui donne à manger.

La différence c’est que je dois aussi créer du contenu pour les réseaux sociaux. La semaine, j’ai très peu de temps donc je le fais surtout les week-ends.

Je vais aussi faire des balades, rencontrer des gens, sociabiliser et quand c’était encore possible, j’allais à des événements canins. J’ai rencontré beaucoup de personnes grâce à mon chien.
 

Dermoscent® : Quels sont les éléments qui vous poussent à choisir une marque plutôt qu’une autre ?


Camille : Je ne suis pas un compte à 10 000 partenariats, j’essaye de cibler et de collaborer sur le long terme. J’essaye aussi de donner des coups de pouce aux jeunes marques. Je ne raisonne pas tellement en tant « qu’influenceuse » mais vraiment en tant « qu’entrepreneuse », en me mettant à la place des petites et nouvelles entreprises, et je sais que ça me ferait plaisir qu’on m’aide sans rien demander en retour.

Je regarde aussi toujours ce qu’il en est des produits et évidemment, les composants naturels ça reste quelque chose de très important pour moi. Si c’est français, c’est encore mieux.

 Le contact avec la marque et le contact humain est tout aussi important que le produit.
 

Dermoscent® : Depuis quand utilisez-vous des produits Dermoscent® ?


Camille : Quand j’ai eu Oréo, ma hantise c’était qu’il ait des croutes sur le nez. C’est assez commun chez les bouledogues. Quand il était petit, il a commencé à en avoir et j’ai demandé conseil à ma vétérinaire qui m’a directement recommandé Dermoscent BIO BALM®. Je l’utilise sur la truffe et les coussinets. C’est un baume ultra réparateur ! Je l’ai d’ailleurs utilisé le week-end dernier et ce que j’aime, c’est que quand on l’applique, on voit les effets directement et dès le lendemain, la truffe est impeccable.

Et même au-delà de ce produit, pour en avoir discuté avec d’autres Insta Pet, tout le monde est ravi des produits Dermoscent®. Pour eux comme pour moi, c’est LA marque de référence en termes de produits de soins pour les animaux.
 

Dermoscent® : Quels conseils pourriez-vous donner à notre communauté pour construire une super relation maître/compagnon et prendre bien soin de nos boules de poils préférées ? 


Camille : Le chien a besoin d’être occupé, il faut le soigner... Ça demande du temps et c’est un engagement. Il faut prendre soin de son animal comme de son enfant, tout simplement ! :)
 

À lire aussi

Dermoscent