Été : les dangers du soleil pour la peau de nos animaux

Chien et coup de soleil, protéger son animal avec Dermoscent

Des animaux sensibles aux UV

Protégez la peau de votre chat du soleilMalgré la protection que leur offre leur pelage, chiens et chats sont sensibles à l’action des rayons ultraviolets (UV), essentiellement dans des zones peu ou pas velues (truffe, pavillons auriculaires, abdomen, flancs…), là où la peau est plus fine ou non pigmentée. Une tonte récente, des zones cicatricielles dépourvues de poils peuvent aussi accroître la sensibilité des animaux aux UV. De plus, certaines affections cutanées sont aggravées par une exposition solaire (pemphigus, lupus cutané…).

Les effets du soleil

Une exposition prolongée au soleil entraîne une altération visible de la peau plus communément nommée « coup de soleil » : la brûlure causée par les rayons UVA et UVB, entraîne rougeur, sécheresse et pellicules, parfois cloques qui se transforment en lésions croûteuses, accompagnées de démangeaisons.

De plus, les UVB et surtout les UVA peuvent induire à plus long terme des cancers de la peau. Si votre animal est victime d’un coup de soleil, votre vétérinaire prescrira un traitement apaisant à base de crème émolliente et hydratante.

Mais rien ne vaut une bonne prévention : pour tous, l’exposition au soleil est déconseillée aux heures où les rayons sont les plus dangereux (entre 12h et 16h).

Une crème solaire spécialement adaptée aux animaux sera appliquée sur les régions sensibles dépourvues de poils. On renouvellera l’application toutes les 2 heures et pour les chiens, après chaque baignade. Pour les animaux à risque, il existe des T-shirts.

Comment agit une crème solaire ?

Chien et coup de soleil : Mécanisme d’action des écrans minéraux
Mécanisme d’action des écrans minéraux

Deux types de filtres entrent dans la composition des produits solaires : les filtres chimiques, à base de molécules qui absorbent les rayonnements UV, et les écrans minéraux, qui diffractent la lumière et réfléchissent les UV à la façon d’un miroir. Tenue et efficacité de ces deux types de filtres sont comparables ; toutefois, les filtres chimiques peuvent entraîner intolérances ou allergies, et ne sont pas biodégradables.

L’indice de protection (IP) juge de l’efficacité de la protection solaire. Il est donné en IP, FPS ou SPF. Sa signification est identique dans tous les pays (tests standardisés). Plus l’indice est élevé, plus le pourcentage d’UV arrêtés par le produit est important.

Conclusion

Tant pour les humains que pour les animaux, la prévention est le facteur clé pour limiter les effets nocifs des rayons solaires. Des conseils de bon sens, associés à l’utilisation d’une protection anti-UV efficace et adaptée, permettront d’éviter au maximum les coups de soleil, ou les cancers de la peau induits par le soleil.

Dr. Isabelle Mennecier, vétérinaire

La sélection DERMOSCENT®

Crème solaire hydratante haute protection SPF30+

Pelage clair - Zones sensibles (oreilles, truffe, abdomen…)