Pour une rentrée au poil !

L’été n’est pas tout à fait terminé qu’il faut déjà songer à la rentrée : reprise du rythme scolaire ou de travail. Chez nos compagnons aussi, l’arrivée de l’automne, la mue saisonnière s’anticipent...

Les petits désagréments de l’automne

La rentrée est une période de transition délicate non seulement pour les maîtres, mais aussi pour les animaux de compagnie. Elle est souvent synonyme de changement de rythme : pour les animaux dont les maîtres travaillent, cela peut signifier de longues journées en intérieur, en milieu confiné et chauffé, et quelques trop courtes balades hygiéniques. Ce sont aussi les prémices de l’automne avec l’arrivée des premiers froids, du vent, de la pluie... Chiens et chats vont perdre leur poil d’été et se revêtir de leur toison hivernale ; cette mue saisonnière peut, dans certaines circonstances, se révéler trop abondante ou se prolonger de façon inhabituelle. 

Sans compter l’apparition possible de problèmes concomitants touchant la peau ou le pelage : pellicules, griffes fragiles, rougeurs, démangeaisons, pelage terne...
Ces désagréments peuvent avoir de multiples causes, et ne sont pas spécifiques de la saison automnale. Parmi les facteurs favorisants, de possibles carences, soit d’origine alimentaire, soit d’origine biologique. La peau est un organe important en constant renouvellement, ce qui mobilise une grande partie des nutriments apportés par l’alimentation. Tout déséquilibre dans les apports ou l’assimilation des acides aminés, acides gras essentiels (AGE), vitamines ou oligo-éléments peut perturber les fonctions de barrière et de protection immunitaire de la peau. 

Le bilan de rentrée

La rentrée représente donc une bonne occasion de faire le point avec votre vétérinaire pour déceler un trouble cutané, une carence, ou tout simplement pour discuter de la meilleure manière de maintenir votre animal en bonne santé. Après examen clinique complet et enquête sur l’alimentation de votre compagnon (suivis éventuellement d’une analyse sanguine et d’urine), le praticien prescrira des aliments adaptés ou rééquilibrera sa ration. Il pourra également proposer une cure ponctuelle de compléments spécifiques par voie orale à base d’acides gras essentiels, vitamines, oligo-éléments... 

Il existe aussi d’autres voies de supplémentation, notamment l’administration d’AGE par voie topique, c’est-à-dire en application directe sur la peau, là où le besoin se fait sentir.  

 

Dr. Isabelle Mennecier, vétérinaire

SÉLECTION DERMOSCENT®


Dermoscent® a développé plusieurs solutions répondant aux besoins des animaux.

Essential 6® spot-on, formulé à base d’huiles végétales riches en AGE, d’une synergie d’huiles essentielles et de vitamine E, permet de rétablir l’équilibre cutané, favorise une bonne hydratation de la peau, accroit la brillance du pelage et réduit les pellicules et la chute des poils. Il s’administre directement sur la peau de l’animal. 
Keravita®, un aliment complémentaire riche en phytokératine, en vitamines (B5, B8, B6, B3 et E), et en oligo-éléments (zinc), renforce les griffes et ralentit la chute des poils. Il se présente sous forme de tablettes appétentes à croquer.
Essential 6® spot-on et/ou Keravita® constituent la cure de rentrée idéale pour bien redémarrer et aborder l’hiver en pleine forme.

Le besoin de votre animal

 

Freiner la chute de poils, renforcer les griffes et favoriser la brillance du pelage

 

Rétablir un bon équilibre cutané

Dermoscent