Laver son chat ou son chien : faites-le mousser !
Laver son chat ou son chien pour sa bonne santé

Les chiens et les chats sont des compagnons fidèles qui partagent entièrement notre vie et font partie de notre famille. Nous accordons une attention particulière à nos animaux à la fois pour leur santé mais également pour que la cohabitation ne rime pas avec mauvaises odeurs et problèmes d’hygiène. Laver son chat ou son chien doit donc faire partie de son rituel de soin... Mais à quel âge réaliser le 1er bain et à quelle fréquence ? Comment et avec quels produits le nettoyer ? Suivez notre guide !

Les bonnes pratiques d’hygiène pour son animal

 

Laver son chat ou son chien dès le plus jeune âge

Contrairement aux idées reçues, le bain de votre animal est recommandé (même pour les chats) pour entretenir la beauté du pelage et la santé cutanée. Commencez au plus tôt, dès l’âge de 3 mois, pour habituer l’animal et faciliter l’opération bénéfique pour lui. 

La fréquence des bains

Les chats se nettoient quotidiennement en se léchant mais malgré cela, vous pouvez être amené à leur faire prendre un bain si le pelage est souillé (obésité, vieillesse, etc). Pour les chiens, les shampoings devront être plus réguliers. Cependant, un lavage trop fréquent ou avec des shampoings non adaptés peut aussi être préjudiciable : irritations, démangeaisons, etc. Il faut donc trouver le bon équilibre:  

  • En moyenne une fois par mois pour les animaux 
  • sans problème dermatologique particulier. 
  • Si votre animal présente un problème de peau, il est conseillé de consulter votre vétérinaire qui vous prescrira entre autres, un shampoing spécifique à appliquer 1 fois par semaine, par exemple. 

À savoir : Si vous avez l’habitude de baigner votre animal dont la peau est sèche ou à tendance allergique, soyez attentifs à la température de l’eau. La chaleur risque d’augmenter la sécheresse de la peau et de réactiver l’inflammation.

Laver son chat ou son chien : bien s’organiser

Pour faire du bain de votre animal une vraie partie de plaisir voire une activité ludique, il faut :
  • Préparer le matériel nécessaire (shampoing, serviettes, etc.) et trouver un endroit adéquat : à l’air libre s’il fait beau, dans une baignoire ou une douche avec un tapis antidérapant pour éviter que l’animal ne glisse.
  • Brosser le pelage pour éliminer les nœuds et mouiller l’animal avant de lui appliquer le shampoing avec une eau dont la température est inférieure à 38°C.
  • Commencer par le laver du dos vers les pattes en faisant mousser. Eviter le contact avec les yeux, les oreilles et le museau.
  • Laisser le shampoing agir pendant au moins 2 minutes. Occuper votre animal en jouant pour éviter qu’il ne se montre impatient.
  • Rincer le corps de votre animal de haut en bas en soulevant délicatement les poils. Ce rinçage doit être mené de façon minutieuse pour ne pas laisser de traces de shampoing sur la peau de l’animal, ce qui pourrait entraîner des démangeaisons.
  • Sécher dans un premier temps avec une serviette puis terminer soit par un séchage à l’air libre soit au sèche-cheveux. Celui-ci doit être tenu à bonne distance de l’animal et température modérée.
 

Le choix du shampoing

 

Le shampoing a pour vocation de nettoyer, d’éliminer les mauvaises odeurs et de sublimer le pelage de l’animal. Tenez bien compte de son type de peau et de poils. Certains peuvent avoir une peau grasse et d’autres une peau sèche. Pour les peaux les plus sensibles, l’application d’une crème hydratante sera conseillée après le bain et sur peau séchée.
En cas de problèmes cutanés (démangeaisons, infections cutanées, etc), votre vétérinaire vous conseillera un shampoing spécifique.

À savoir : Le pH de la peau des animaux est différent de celui des hommes. Il est donc essentiel d’utiliser des produits spécifiques pour animaux et ne pas choisir un produit destiné à l’homme, même pour bébé, qui pourrait être trop agressif pour la peau de votre compagnon.


 

Dermoscent