Faut-il couper les griffes de son chat ?
Couper les griffes de son chat

Les griffes du chat lui permettent de chasser et de grimper aux arbres. Il les utilise également pour marquer son territoire en réalisant des griffades. Lorsqu’il se fait les griffes, le chat dépose des phéromones afin de laisser sa trace dans son environnement. Cette pratique peut malheureusement laisser de « belles griffures » sur votre mobilier. Faut-il pour autant couper les griffes de son chat ?

Qu’est-ce qu’une griffe ?

La griffe du chat est composée de 2 parties : la partie kératinisée formée d’une superposition de couches cornées et la pulpe de l’ongle, au centre, comprenant les nerfs et les vaisseaux sanguins. Le chat possède 4 doigts sur les pattes arrière et 5 sur les pattes avant. Ce cinquième doigt est un ergot, ce qui correspond à notre pouce. Ces ergots lui permettent de grimper. 

Chez les chats, les griffes sont rétractiles, c’est-à-dire qu’elles ne sont visibles que lorsqu’ils les sortent (chasse, escalade, danger…) grâce aux tendons fléchisseurs. De ce fait, en temps normal, elles ne touchent pas le sol et ne peuvent pas s’user naturellement comme chez le chien. Il leur est donc nécessaire de se faire les griffes pour les entretenir.

La patte du chat

Quand couper les griffes de son chat ?

En général, il n’est pas nécessaire de lui couper les griffes mais cela dépend du mode de vie de votre animal (extérieur ou appartement). S’il s’agit d’un chat vivant en extérieur, ses griffes lui seront indispensables pour se défendre, chasser et grimper. Pour un chat d’appartement, vous pouvez lui proposer un griffoir qui lui permettra d’entretenir ses griffes au quotidien et en toute autonomie. Cependant, si celui-ci a la fâcheuse tendance de faire ses griffes partout dans la maison, vous pouvez les lui écourter afin qu’elles soient moins pointues et qu’elles causent moins de dégâts. L’utilisation d’un spray éducatif/répulsif pourra également aider votre animal à diriger ses griffades sur un objet choisi tel que son griffoir.

En vieillissant, les chats deviennent moins actifs. Dans ce cas, il est important de leur couper les griffes qui peuvent s’allonger, se recourber et pénétrer à l’intérieur du coussinet, créant parfois une infection. 

Pour finir, pensez à surveiller les griffes de ses ergots au niveau des pattes de devant. En effet, moins en contact avec le sol, elles s’usent moins vite.

Bien couper les griffes de son chat.

Il est préférable d’habituer votre chat à cette pratique dès son plus jeune âge. Utilisez un coupe-griffe que vous pourrez acheter chez votre vétérinaire ou en animalerie. 

L’opération doit se faire dans un lieu calme pour éviter d’effrayer l’animal. Elle se déroule en quatre étapes :

  1. Immobilisez votre animal contre vous.
  2. Prenez la patte entre votre pouce et votre index. 
  3. Appuyez légèrement sur le dessus du doigt pour faire sortir la griffe.
  4. Coupez la griffe de quelques millimètres sans dépasser la partie transparente.

 

Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette pratique, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin qu’il vous montre la méthodologie ou qu’il raccourcisse lui-même les griffes de votre animal.

Dermoscent