Conseil pratique #4 :

Désormais bien connus des humains, les dangers du soleil sont encore sous-estimés pour les animaux. Grâce à leur pelage, les animaux disposent en effet d’une barrière de protection naturelle contre les coups de soleil. Il ne faut cependant pas oublier que certaines zones sont plus exposées. C’est le cas de la truffe, des oreilles ou de l’abdomen par exemple. Les animaux à poils clairs, sans poil ou qui viennent d’être tondus sont également hautement sensibles. Il en va de même pour les chiens et chats sujets à certaines pathologies (dépigmentation etc.) ou présentant des cicatrices. Dans l’ensemble de ces cas, l’application d’une crème solaire (dédiée à votre compagnon !) avec indice de protection élevé est vivement recommandée.

Dermoscent