Le report de vaccin de mon animal est-il un problème ?

Les cliniques vétérinaires ne sont en mesure d'assurer actuellement que les actes médicaux et chirurgicaux urgents, et la vaccination de votre compagnon à quatre pattes n'en fait pas partie.

Sachez que si celui-ci a reçu une injection de rappel au cours des 2 ou 3 dernières années, la plupart de ses vaccins peuvent être reportés de quelques mois car la durée d'immunité réelle est, la plupart du temps, supérieure à celle indiquée par le fabricant.
 

Pour les chiots ou chatons non vaccinés ou n'ayant reçu que la première injection vaccinale, quelques mesures de précaution s'imposent :
 

  • maintenez-les en intérieur autant que possible

 

et en ce qui concerne les chiots,
 

  • promenez-les dans les endroits les moins à risque (en ville, éviter les « crottodromes »...)
  • limitez les contacts
  • pas de baignade
  • empêchez-les de boire dans les eaux stagnantes

 

Après le retour à une situation sanitaire moins à risque, votre vétérinaire analysera les conséquences sur la protection de votre chien ou de votre chat et vous proposera la solution la plus adaptée pour la maintenir ou la rétablir.

À lire aussi

Dermoscent